Partenaires OR

Art Partage

Art Partage est un organisme en arts médiatiques dans la région de Lanaudière et se donne le mandat de faciliter la professionnalisation des artistes de la région. Art Partage offre également des formations, et met son matériel artistique à la disposition de ses membres. L’organisme agit à titre de producteur afin d’encourager le développement du cinéma en région. Depuis sa création en 2004, Art Partage soutient principalement des projets visant la professionnalisation de la relève en arts médiatiques.

Les Ateliers spécialisés Festifilm

Fort de ses nombreuses années d'expérience dans le domaine scolaire, l'organisme offre divers services tant aux écoles secondaires pour le concours FESTIFILM qu'à tout autre établissement scolaire, des écoles primaires aux centres de formations professionnelles.

Kinomada

KINOMADA est un organisme à but non lucratif, fondé en 2009 et incorporé en 2010, œuvrant en production, création et diffusion de courts métrages internationaux. Notre structure coordonne et organise des laboratoires nomades de création intensive de courts métrages qui promeuvent les échanges entre les savoirs et les cultures à travers le monde. KINOMADA est une aventure interculturelle entre artistes professionnels et de la relève : tous sont animés par un désir de travailler en terrains inconnus et diversifiés, afin d’y partager des expériences de vie et de réalisation. L’organisme a été parrainé par les DéclencheurEs Arts et Médias durant un an et demi et vole maintenant de ses propres ailes suite à l’événement qu’il a créé en mars 2010 dans la Ville de Québec. Il est aussi épaulé par Ex Machina dans ses démarches à l'international.

Ciné Répertoire

Musée d'art de Joliette

Le Musée d’art de Joliette a pour mission d’acquérir, de conserver, de mettre en valeur et de diffuser des œuvres anciennes et contemporaines d’artistes québécois, canadiens et étrangers au moyen d’expositions et d’activités culturelles et éducatives.

Synop6

Œuvrant dans le domaine depuis septembre 2000, Synop6 est une boîte de production audio-vidéo constamment à l’affût des nouvelles technologies. Reconnue pour sa grande facilité d'adaptation aux exigences et aux besoins de sa clientèle, Synop6 a bâti sa crédibilité grâce à la qualité de ses productions, à son personnel qualifié et à son expertise dans le domaine. Sa créativité, son dynamisme et son côté innovateur, font de Synop6 le choix par excellence en matière de productions audio-vidéo.

Cégep de Joliette - département de cinéma

Ministère de la Culture et des Communications du Québec

CRÉ Lanaudière

La Conférence régionale des élus(es) Lanaudière est, pour le territoire de la région Lanaudière, l’interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement. La CRÉ Lanaudière est une instance de concertation et de planification composée de personnes élues du milieu municipal et des différents secteurs socioéconomiques de la région. À ce titre, la CRÉ Lanaudière doit favoriser la concertation des partenaires de la région, planifier son développement, négocier des ententes de développement et gérer les fonds mis à sa disposition.

Spira

Mission Issu de la fusion de Spirafilm et Vidéo Femmes, Spira est une coopérative qui soutient et stimule la création et la production en cinéma indépendant et qui distribue des œuvres pour en assurer le rayonnement au Canada et à l’étranger.   Vision Spira est reconnu par ses membres et ses pairs pour contribuer au positionnement de la ville de Québec comme lieu dynamique où la communauté cinématographique indépendante peut créer et travailler. Grâce à une approche globale et intégrée, Spira soutient la création et la production d’œuvres de la scénarisation jusqu’à la distribution.   Valeurs La coopérative a à cœur quatre valeurs principales et tient à ce que celles-ci soient mises de l’avant, que ce soit au quotidien, lors de l’accomplissement des diverses tâches par l’équipe, lors de l’élaboration des différents projets ou du choix des œuvres soutenues et surtout dans les relations avec les membres et le public. Spira, c’est : l’équité, l’ouverture, la rigueur et la collaboration.  

Ville de Notre-Dame-des-Prairies

Pour bien comprendre les origines de Notre-Dame-des-Prairies, il importe de faire une incursion dans l’histoire territoriale de la région. Le territoire du village de l’Industrie, rappelons-le, faisait partie à l’origine des seigneuries de Lavaltrie, de Lanoraie, et de d’Ailleboust jusqu’aux premiers rangs du canton de Kildare en incluant les rangs de la Chaloupe. De forme irrégulière, il s’étend sur huit milles de long et sur près de deux milles de largeur. Il est limité à l’est, par le chemin Base de Roc, au sud par la rivière l’Assomption qui rejoint le chemin de ligne du vieux moulin de Saint-Paul, au sud-ouest par les terres du ruisseau de Saint-Pierre jusqu’au premier rang du canton de Kildare et les 11e, 12e et 13e lots des second et troisième rangs du même canton, au nord par le chemin de ligne conduisant au moulin de Joseph Lefebvre près de la rivière la Chaloupe et au nord-est par la rivière la Chaloupe jusqu’au chemin de ligne de North-Jersey. Son territoire comprenait donc à l’origine les municipalités actuelles de Joliette, de Notre-Dame-des-Prairies et de Saint-Charles-Borromée. Situé au nord-est de Joliette, Notre-Dame-des-Prairies est considérée aujourd’hui comme une de ses principales banlieues. Constituée le 1er janvier 1957 par son détachement de la municipalité de la paroisse de Saint-Charles-Borromée dont elle faisait partie à l’origine, elle demeure toujours sa voisine du côté est. Occupant une superficie de 17,74 km2, Notre-Dame-des-Prairies est bornée au nord par la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes, au sud par la Ville de Joliette, à l’est par une parti des paroisses de Saint-Thomas et Sainte-Élisabeth et à l’ouest par la municipalité de Saint-Charles-Borromée. Plus de quatre-vingt (80) kilomètres nous séparent du centre urbain de Montréal. Le territoire est parcouru par deux cours d’eau majeurs. La très sinueuse rivière l’Assomption constitue la limite ouest de la municipalité, sillonnant le territoire du nord au sud et s’étendant sur plus de seize kilomètres. La surprenante rivière de la Chaloupe, quant à elle, se localise au nord du territoire et s’étend sur plus de trois kilomètres. Qui dit rivière de la Chaloupe dit également rangs de la Première et de la Deuxième Chaloupe. Ces rangs, formés il y a plus de deux cents ans, épousent la forme d’une chaloupe lorsqu’ils se rejoignent. À l’époque où elle fait partie de la municipalité de Saint-Charles-Borromée, Notre-Dame-des-Prairies est découpée en quatre secteurs ou quatre rangs principaux: le rang Sainte-Julie, les rangs de la Première et de la Deuxième Chaloupe et le rang des Prairies. Cette répartition territoriale existe toujours et correspond aux limites des quartiers électoraux actuels, sauf dans le cas du rang des Prairies, qui n’existe plus, au profit de nouveaux quartiers connus sou les noms de Bocage, Riverain, Vivaldi et Notre-Dame.

HexagramUQAM

Mission

Favoriser l’émergence de nouvelles créations et de nouvelles méthodologies en arts médiatiques.

HexagramUQAM regroupe des chercheurs qui sont spécialisés dans la création et l’étude d’œuvres d’art faisant appel à diverses technologies numériques ou analogiques.

 Il a pour mission d’animer et de coordonner la recherche-création dans le domaine des arts médiatiques, de soutenir la création expérimentale et de susciter, dans ce domaine, les innovations artistiques et le développement de méthodologies nouvelles et renouvelables.

Le Centre met à la disposition des artistes une importante infrastructure, espaces et équipements, impossible à réunir sans la mise en commun des ressources mais pourtant essentielle à la réalisation des œuvres. Les salles d’expérimentation et de prototypage permettent des créations à la fine pointe de la technologie. Les différents laboratoires (vidéo, HD, 3D, multiphonie, robotique, multi-technique, MoCap) accueillent des recherches spécialisées tout en augmentant la rencontre des différentes pratiques artistiques, les échanges entre chercheurs.

 HexagramUQAM est un lieu de rencontres entre l'art, la technologie et la recherche-création.

Cinémas RGFM

Les Cinémas Rgfm est une entreprise familiale qui s’étend sur trois générations et sur plus de 50 ans. Son pdg, Marcel Venne et sa Vice-présidente Réjane Angers ont débuté dans ce domaine en 1972 achetant, de son père, le cinéma Joliette. C’est dans cet environnement que leurs fils Frédéric et Guillaume grandirent et s’impliquèrent dans l’entreprise et en sont maintenant des partenaires et associés. Répartis sur trois régions administratives et totalisant 36 écrans, les Cinémas de Réjane Angers, Guillaume, Fréderic et Marcel Venne et leur équipe ont comme priorité de vous offrir la meilleure expérience possible, en misant sur un service courtois et une présentation des plus professionnelle. Impliqué depuis des décennies, le président Marcel Venne a toujours accordé une grande importance pour la présentation de films Québécois de même que le désir de mettre à la disposition du public les plus récentes technologies disponibles. Nous vous invitons à découvrir nos salles et à y vivre une très belle sortie.

L'Âtre bistro traiteur

L'Âtre vous propose une cuisine bistro savoureuse, et actuelle. Composé de produits fins et gourmands, d'ici et d'ailleurs; le menu saisonnier saura comblez les papilles de tout épicurien.   Télécharger le menu bistro